2572879173Par moment, il est utile de s'arrêter. Ne serait-ce que pour comprendre, suspendre le temps. Unité de mesure, unité de vie, inhérente, impalpable, inimaginable parce qu'essence. Certains en font bon usage, le rendent presque utile. D'autres ne s'en soucient pas, comme si après eux, de toute façon, rien ne comptait. "Il faut vivre le moment présent" me direz-vous, et pourtant, n'avons-nous pas fini d'envisager l'avenir qu'il s'agit déjà du passé...

Une nouvelle année commence. La dernière ne fut pas mieux, pas pire que les précedentes. Bien sûr, on pourra toujours se féliciter de ci ou encore de ça, ça passera mieux. Et encore... Les trop conventionnels voeux de responsables politiques, interpellant tout au mieux, bruissent comme des violons désaccordés. Les médias télévisuels, l'opium du bon peuple, nous abreuvent de mille sornettes illusoires, une information triée, racolante. Et puis de toute façon on l'oubliera avec... le temps.

Bonne année.